certifier


certifier

certifier [ sɛrtifje ] v. tr. <conjug. : 7>
certifier 1172; lat. certificare, de certus et facere « faire »
1Assurer qu'une chose est vraie. affirmer, attester, confirmer, constater, garantir , témoigner. Certifier qqch. à qqn. « Je te certifie que je ne m'ennuie jamais avec vous deux » (Sand).
2Dr. Garantir par un acte. Certifier une signature. authentifier, légaliser. P. p. adj. Copie certifiée conforme. Chèque certifié. Certifier une caution, en répondre ( certificateur) .
⊗ CONTR. Démentir, désavouer. Contester, nier.

certifier verbe transitif (latin ecclésiastique certificare, confirmer) Affirmer quelque chose à quelqu'un, assurer que quelque chose est vrai ; soutenir : Il m'a certifié qu'il était absent ce jour-là. Garantir quelque chose par une certification : Certifier une signature.certifier (synonymes) verbe transitif (latin ecclésiastique certificare, confirmer) Garantir quelque chose par une certification
Synonymes :
- légaliser
Affirmer quelque chose à quelqu'un, assurer que quelque chose est vrai ; soutenir
Synonymes :
Contraires :
- démentir

certifier
v. tr.
d1./d Assurer, attester qu'une chose est vraie, certaine. Je vous certifie que ce renseignement est exact.
d2./d DR Garantir.
Pp. adj. Chèque certifié.

CERTIFIER, verbe trans.
A.— [Le suj. désigne une pers.]
1. [Le compl. d'obj. désigne une chose] Qqn certifie qqc.
a) [Le suj. désigne une pers. exerçant une fonction officielle ou agissant dans le domaine de sa compétence] Garantir la réalité d'un fait, l'authenticité de quelque chose, généralement par un écrit, un acte, une mention. Et il écrivit sur une feuille de papier :« Je soussigné, docteur en médecine (...), certifie que Mme Léopold Lesable, (...), présente tous les symptômes d'une grossesse datant de trois mois environ » (MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 1, L'Héritage, 1884, p. 523).
Spéc., DR. ,,Garantir par un acte`` (DG). 2194. À cet effet, ils [les acquéreurs d'immeubles] (...) certifieront par acte signifié, (...), le dépôt qu'ils auront fait (Code civil, 1804, p. 401).
Certifier une caution. Répondre de sa solvabilité.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du XIXe s. dont Ac. 1798-1878 et du XXe siècle.
Certifier des criées (vieilli). Garantir que les formes ont été respectées.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du XIXe s. dont Ac. 1798-1878 ainsi que ds Lar. 20e.
Copie certifiée conforme ou certifié conforme. Formule (elliptique) qu'une personne habilitée, par sa compétence ou par sa fonction, appose sur une copie pour en garantir la conformité avec l'original :
1. ... la filière qu'ont parcourue les actes depuis les circonstances qui les ont provoqués, (...) jusqu'à leur délivrance au destinataire sous forme soit d'une expédition originale, soit d'une copie certifiée conforme à une minute promue elle-même au rang d'original...
L'Hist. et ses méthodes, 1961, p. 667.
Rem. Cf. également La Charte des Nations Unies, 1946, p. 125.
P. ell. Certifié. Copies certifiées du décret (H. CHARDON, Les Trav. publ., 1904, p. 331).
b) Rendre (un fait) certain; dire que quelque chose est, en renforçant l'affirmation; affirmer avec quelque solennité. Je vous certifie que cela est (Ac. 1798-1932; cf. MAINE DE BIRAN, De l'influence de l'habitude sur la faculté de penser, 1803, p. 171; cf. également affirmer, ex. 38).
P. ext. Exprimer son opinion personnelle, en la renforçant. Ah! Je vous le certifie, je vous le jure, vous verdiriez, à la pensée de seulement entr'ouvrir la bouche!... (COURTELINE, Boubouroche, 1893, II, 3, p. 71).
Rem. On rencontre différentes constr. : a) Certifier + adj. Certifier véritable (KARR, Sous les tilleuls, 1832, p. 173). b) Certifier + subst. (désignant un fait, ou une abstraction). Certifier le décès (BALZAC, Le Cousin Pons, 1848, p. 279); certifier l'exactitude (cf. CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 217). c) Certifier + de + subst. (rare). Certifier de votre nom (FLAUBERT, La 1re Éducation sentimentale, 1845, p. 169). d) Certifier + prop. introduite par que (renforcement de l'affirmation). Témoins qui certifient que le testateur jouit de toutes ses facultés (BALZAC, op. cit., p. 249); témoins qui certifient qu'ils font partie (FUSTEL DE COULANGES, La Cité antique, 1864, p. 123).
2. Rare. [Le verbe a un compl. désignant une pers. et un attribut-complément] Qqn certifie qqn + attribut de l'obj. dir. Assurer à quelqu'un que quelqu'un est... (+ attribut) :
2. PLAUDE. — (...). Aussi, je vous proteste
Que je vais de tout cœur soigner ce monsieur-là,
Que je vous certifie un bon traître! Déjà
Le procès est instruit.
LAYA, L'Ami des loix, 1793, III, 4, p. 58.
B.— [Le suj. désigne une chose] Qqc. certifie qqc.
1. [Le suj. désigne un texte, un écrit] Faire foi de quelque chose; prouver quelque chose (cf. accréditer ex. 8).
En emploi pronom., rare. Il se certifie identique dans toutes les portions de sa durée (CLAUDEL, Art poétique, 1907, p. 183).
2. Au fig. Rendre certain :
3. ... née des beaux jours, ne renaissant qu'avec eux, contenant un peu de leur essence, elle [la musique de chambre de l'été] n'en réveille pas seulement l'image dans notre mémoire, elle en certifie le retour, la présence effective, ambiante, immédiatement accessible.
PROUST, Du côté de chez Swann, 1919, p. 83.
Rem. Cf. également MONTALEMBERT, Histoire de ste Élisabeth de Hongrie, introd., 1836, p. XCII; DE VOGÜÉ, Les Morts qui parlent, 1899, p. 382.
Rem. gén. 1. Certifier que, affirmatif implique un verbe subordonné à l'ind.; à la forme négative, ne pas certifier que, implique un verbe subordonné au subjonctif. La forme interr., traduisant le doute, implique l'ind. ou le subj., selon les sentiments du locuteur, comme les autres verbes d'opinion. 2. On rencontre ds la docum. le néol. d'aut. certificatif, ive, adj. Qui certifie. Mouvement de tête certificatif (A. DAUDET, Immortel, 1888, p. 275). Sans doute dér. anal. de certifier sur le modèle qualifier/qualificatif, affirmer/affirmatif.
Prononc. et Orth. :[], (je) certifie []. Ds Ac. 1694-1798. Étymol. et Hist. A. 1. 1172-74 certefier « assurer qqn de qqc. » (GUERNES DE PONT-SAINTE MAXENCE, St Thomas, éd. Walberg, 2604 ds T.-L., s.v. certefiier) — 1675, WIDERHOLD, Nouv. dict. fr.-all. et all.-fr., Bâle, 1675; 2. a) fin XIIe s. « garantir qqc. comme vrai » (Li sermon saint Bernard, éd. W. Foerster ds Rom. Forsch., t. 2, 1886, p. 170); 1932 subst. certifié conforme « copie certifiée conforme à l'original » (Ac.); b) 1690 spéc. « garantir par un acte » (FUR.); 3. av. ca 1404 certifier à qqn que (FROISSART, I, 1, 137 ds LITTRÉ). B. 1930 subst. « personne pourvue d'un certificat » (BOUASSE, Instruments à vent, p. 20); 1934 adj. « pourvu d'un certificat » (GUÉHENNO, Journal d'un homme de 40 ans, p. 86). Empr. au lat. chrét. certificare « confirmer qqn, l'assurer » (BLAISE), lat. médiév. « confirmer, attester qqc. » (entre 843-56, Traditions Corbeienses ds Mittellat. W. s.v., 489, 43); composé de certus (certain) et de -ficare (suff. -ifier). Fréq. abs. littér. :149.

certifier [sɛʀtifje] v. tr.
ÉTYM. V. 1172, certefier; bas lat. certificare, de certus (→ Certain), et facere « faire ».
1 Donner (qqch.) pour certain, pour vrai. Affirmer, attester, confirmer, garantir. || Certifier qqch. à qqn et en témoigner. || Je vous certifie que… Assurer; → Affirmation, cit. 2; et (fam.) Je vous fiche mon billet que… || Je continue à vous le certifier, à vous certifier que… Maintenir. || C'est possible, mais je ne peux le certifier, vous le certifier. || Je l'ai constaté moi-même et je puis vous le certifier.
0 Je te certifie que je ne m'ennuie jamais avec vous deux (…)
G. Sand, François le Champi, VII, p. 67.
2 Dr. Garantir par un acte. || Certifier une signature. Authentifier, légaliser.(Avec un compl. qualifié par un adj.). || Certifier (un texte) conforme, certifier qu'il est conforme à l'original. || Collationner et certifier conforme à l'original. Vidimer.Certifier une caution, répondre de sa solvabilité.
——————
certifié, ée p. p. adj.
|| Copie certifiée conforme.Ellipt. || Copie certifiée. aussi Certifié, adj. et n.
CONTR. Démentir, désavouer, infirmer. — Contester, nier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • certifier — Certifier. v. a. Tesmoigner qu une chose est vraye, l asseurer. Je vous certifie que cela est. certifier quelque chose. On dit en termes de pratique, Certifier une caution. certifier des criées. certifier une procuration …   Dictionnaire de l'Académie française

  • certifier — CERTIFIER. verbe. a. Témoigner qu une chose est vraie, l assurer. Certifier quelque chose. Je vous certifie que cela est. f♛/b] On dit en termes de Pratique, Certifier une caution, pour dire, Se rendre en quelque manière caution de la caution,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Certifier — Cer ti*fi er, n. One who certifies or assures. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • certifier — index comaker, surety (guarantor) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • certifier — (sèr ti fi é) v. a. 1°   Assurer qu une chose est certaine. Je vous le certifie. Je vous certifie que.... Il certifia à son ami qu il en était ainsi.    Autrefois ce verbe voulait le régime direct de la personne. Il me certifia du fait. •   Dieu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CERTIFIER — v. a. Témoigner qu une chose est vraie, l assurer. Certifier quelque chose. Je vous certifie que cela est. Je puis vous le certifier.   En termes de Pratique, Certifier une caution, Se rendre caution de la caution, répondre qu elle est solvable.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • certifier — I. Certifier, Certum alicui facere, Asseuerare. II. Certifier, acut. actif. C est faire certain aucun de ce qu il ne scait, ou dont il est en doubte, Certiorem facere, Les commissions addressées aux huissiers et sergens, portent ceste clause, en… …   Thresor de la langue françoyse

  • CERTIFIER — v. tr. Témoigner qu’une chose est vraie. Je vous certifie que cela est. Je puis vous le certifier. Copie certifiée conforme à l’original, ou simplement Certifié conforme …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • certifier — kontrolės įtaisas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. certifier; monitoring device vok. Kontrolleinrichtung, f rus. контрольное устройство, n; устройство контроля, n pranc. dispositif de surveillance, m …   Automatikos terminų žodynas

  • certifier — noun see certify …   New Collegiate Dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.